Juin
29
2008
4

1ère vidéo du « Bac à Phull »

Voici une petite vidéo de mon bac. Il faut sérieusement que j’envisage d’acheter un trépied, alors pardonnez les mouvements de camera, BBQ du midi trop arrosé ? 😉

Image de prévisualisation YouTube

ps: pour les utilisateurs de WordPress, il faut passer par un plugin pour afficher une vidéo sur le blog. Voici un lien.

Ecrit par in: Vidéos |
Juin
28
2008
0

Semaine +5

La 5ème semaine du bac s’achève sur des paramètres stables. J’ai doucement remonté la densité d’un timide 1020 à un franc 1022. L’osmolateur fonctionne parfaitement et je n’ai donc plus à m’occuper du niveau de l’eau du bac, simplement un coup d’oeil régulier sur ma réserve d’eau dans le meuble.

Voici une photo du bac avec un nouvel agencement des pierres. Je ne sais pas encore si je vais le conserver mais pour le moment ça me semble intéressant en vue de fixer les coraux dessus.

Bon c’est l’heure du BBQ et de l’apéro, alors bon appétit et bon week-end 😉

Olivier.

img_1876-border.jpg img_1888-border.jpg

Ecrit par in: photos |
Juin
28
2008
0

Question et retour d’expérience

Une question m’a été posée sur le blog, et je vais y répondre ici pour partager l’information :

Bonjour !
Pourriez-vous me dire comment je dois procéder pour commander à Steve le Media rack et le godet adapté pour le Tunze ?
Merci beaucoup pour l’info !
Eric Pauly

Bonsoir Eric 🙂

Alors c’est simple, il suffit d’aller sur le forum Nano-Reef à l’adresse suivante : http://www.nano-reef.com/forums/index.php?showtopic=154669 qui est le sujet ouvert par StevieT pour raconter son expérience sur son Red Sea Max. Ensuite envoyez-lui un message privé ou bien répondez en donnant votre email. Dans un cas comme l’autre il vous répondra très rapidement. A choisir si vous voulez juste le Media Rack ou bien la coupe spéciale Tunze 9002 avec.

A ce propos, plusieurs jours que j’utilise maintenant sa modification et j’en suis toujours très content. Je n’ai jamais vu l’eau aussi claire, et l’écumeur Tunze fait un très bon boulot (en silence).

J’ai apporté juste un petit changement à ma configuration. Le cable d’alimentation de l’écumeur Tunze gêne quand on veut retirer le Media Rack, car il passe juste au-dessus et est trop court. Alors j’ai préféré brancher l’écumeur directement sur une multiprise en passant le fil par la trappe à côté du chauffage destinée à faire passer les tuyaux du bloc froid. A la place sur la multiprise noire du RSM, j’ai branché la pompe de brassage supplémentaire Tunze que je peux maintenant couper pour la maintenance directement sur le panneau de commande. Dans le fond sauf gros nettoyage je laisse toujours l’écumeur tourner même quand je vais nettoyer le godet. Ainsi je ne suis plus gêne par aucun fil 🙂

Ecrit par in: Blog,Technique |
Juin
25
2008
4

« L’appel du … sédiment »

Bonsoir, je vous écris la main tremblante ravagée par un stress devenu incontrôlable… La nuit est soudainement tombée sur mon bac… Une effroyable stupeur a saisi ses habitants et la roue du temps a même cessé de tourner, pour laisser place à un silence d’une noirceur indicible… » Phullbrick, journal d’un microrécifaliste débutant, 2008.

Bon je ne suis sans doute pas aussi doué que HPL (Howard Philipps Lovecraft) pour écrire des introductions captivantes, mais j’essaye de provoquer un certain suspens chez mon aimable lecteur(trice) 🙂

Et pour le plaisir, car il n’y a pas que mon bac dans la vie, même si il faut l’avouer il prend une place importante; un petit extrait de l’Appel de Cthulu (1926) :

The most merciful thing in the world, I think, is the inability of the human mind to correlate all its contents. We live on a placid island of ignorance in the midst of black seas of infinity, and it was not meant that we should voyage far. The sciences, each straining in its own direction, have hitherto harmed us little; but some day the piecing together of dissociated knowledge will open up such terrifying vistas of reality, and of our frightful position therein, that we shall either go mad from the revelation or flee from the deadly light into the peace and safety of a new dark age.

Mais revenons à nos poissons. Aujourd’hui, journée aquatique digne d’une plongée en Corse. 

(more…)

Ecrit par in: Divers |
Juin
24
2008
26

Le Media Rack nouveau est arrivé !

img_1855-border.jpg img_1856-border.jpg img_1857-border.jpg 

Aujourd’hui comme prévu, j’ai réceptionné le Media Rack made in StevieT. Une chose de certaine, le professionnalisme de son créateur force le respect, et rendrait jaloux bien des professionnels de la VPC ! Tout est soigné et pensé pour le destinataire du colis. Je vous laisse juger sur photos de la qualité de l’emballage…

img_1858-border.jpg img_1864-border.jpg

Le rack est lui-même enveloppé dans un emballage qui le protège totalement à l’intérieur du colis. Il est accompagné d’une notice explicative (en anglais) avec une suggestion de configuration, des conseils d’utilisation et de maintenance, et un contact email/téléphonique. Le voici disposé sur le dessus du Red Sea Max pour vous donner une idée des dimensions.

Maintenant, passons aux choses sérieuses…  

1ere étape : Je retire les 2 pompes de brassage pour accéder au filtre à charbon, au fond de ce que les anglophones appellent la « chamber of death ». Il faut y enfoncer le coude ce qui n’est pas pratique. Je retire le sac de charbon actif et je le mets pour le moment de côté. Je termine en remontant les pompes après un petit nettoyage.

img_1865-border.jpg img_1866-border.jpg

2ème étape : Je retire l’écumeur Tunze 9002 et j’ouvre en grand le capot du RSM en retirant les charnières. Puis je place le Media Rack pour mieux visualiser son installation. Ensuite j’installe mes filtres et je fais un premier montage avec l’écumeur Tunze. Après quelques essais, je trouve la hauteur satisfaisante pour fixer l’écumeur. Il est positionné sur la paroi du Media Rack à l’aide de l’aimant Tunze fourni à l’origine. Je pense que la rigidité du Media Rack est suffisante pour supporter la charge, l’écumeur n’est pas très lourd et ne vibre pas à l’usage.

img_1867-border.jpg img_1868-border.jpg img_1872-border.jpg

3ème étape : La plus longue… Je vais relancer les pompes, et laisser le niveau d’eau dans la décantation s’ajuster. Avec les filtres et le fait de forcer l’eau, après la surverse à suivre ce trajet vertical, le niveau d’eau dans le compartiment de l’écumeur baisse. Ici tout dépend des filtres mis en place et de la difficulté de l’eau à les traverser. Cela va me prendre un moment pour trouver les bons paramètres entre l’écumeur et la fermeture du capot, mais surtout de régler les capteurs de l’osmolateur. Le niveau ayant changé a plusieurs reprises, j’ai du revoir à chaque fois la bonne hauteur. Pour le moment, je pense avoir trouvé le bon réglage par rapport à ma filtration actuelle, mais il pourrait être pas mal de placer les capteurs de l’osmolateur sur un support mobile fixé par un aimant Tunze. Ainsi si je décide de retirer un filtre, ceci aura pour conséquence, sans doute, de faire monter le niveau et il me suffirait de remonter les capteurs en poussant l’aimant à l’arrière du bac.

img_1873-border.jpg

Pour terminer, l’écumeur Tunze 9002 modifié avec le « Cup Upgrade » de Stevie. Notez que ce dernier permet maintenant l’ouverture du capot sans avoir à retirer la coupe, ce qui n’est pas le cas pour la coupe d’orgine Tunze.

Merci StevieT ! 🙂

Ecrit par in: photos,Technique |
Juin
22
2008
0

Where is my package ?!

 sans-titre.PNG

Ah je l’ai entendue cette phrase, souvenirs ! La bonne nouvelle c’est que j’ai confirmation que mon Media Rack est en route. Départ de Plainfield, Illinois vendredi dernier à 11h25 heure locale, livraison dans mes mimines lundi avant 12h00 en France. Plus précis qu’un épisode de Star Trek… Et vive la technologie de l’information ! Avec le Media Rack s’achevera normalement la page de l’équipement, et débutera (enfin) celle du vivant, il-était-temps ! 🙂

Ecrit par in: Divers |
Juin
21
2008
0

Budget révisé

Puisque ce blog est destiné à des débutants en récifal tout comme moi, et plus particulièrement aux propriétaires ou futurs propriétaires de Red Sea Max, il me semble intéressant de faire un point sur le budget que j’ai consacré depuis le début :

  • Red Sea Max : 780 €
  • Pierres vivantes : 310 €
  • Coral Fix 112 gr x 2 : 33,68 €
  • Osmolateur Tunze Universel 3155 : 140,51 €
  • Magnet Holder Tunze 6025 : 18,80 €
  • Gants protecteurs Tunze (10) : 4,93 €
  • Laine de perlon 500 gr x 2 : 9,56 €
  • Ecumeur Doc Tunze 9002 : 109,23 €
  • Turbelle Nanostream 6025 : 49,81 €
  • Réfractomètre Grotech : 41,80 €
  • StevieT Media Rack + Coupe spéciale Tunze 9002  : 58 $ = 38,63€ (Paiement Paypal)

Total des dépenses au 21 juin 2008 : 1536,95 €

Voilà qui vous donne une idée de l’investissement initial pour se lancer avec un Max en le ‘customisant’. Bon sur ce je vais aller faire mes courses chez ED l’Epicier pour me donner bonne conscience et avaler un verre de vin !

Bon appétit !

Ecrit par in: Divers |
Juin
21
2008
0

L’osmolateur Tunze

Je vais bientôt pouvoir demander une carte « club » à Tunze à force de m’équiper avec cette marque ! Aujourd’hui est arrivée ma dernière commande, et j’en profite pour saluer la qualité globale de la prestation d’Aquatic Paradise car 3 commandes et c’est un sans faute à tous les niveaux. Quand un professionnel assure correctement sa prestation, cela mérite d’être souligné car trop rare…

img_1834-border.jpg

Au menu du jour :

– des aimants supplémentaires Magnet Holder Tunze 6025 : 18.80€
– de la colle epoxy Tunze Coral Fix pour fixer mes pierres vivantes (quand je les disposerai définitivement) : 33€
– et enfin un osmolateur Universel Tunze 3155 : 140.51€

L’osmolateur s’impose comme un choix obligatoire pour la tranquillité d’esprit au quotidien, mais aussi pour pouvoir partir en vacances sans avoir à redouter l’évaporation naturelle et le travail de l’écumeur.

img_1836-border.jpg 

Voici le contenu de la boîte de l’osmolateur Tunze 3155 :

  • Une pompe de dosage
  • Un contrôleur
  • 1 détecteur de niveau infrarouge
  • 1 détecteur de sécurité si dépassement du niveau
  • toutes les fixations nécessaires et un tuyau

Comme je trouve que les barres de montage sont inesthétiques dans le bac, je vais essayer de monter le tout dans la cuve de décantation au niveau du compartiment de chauffage. J’ai calculé que j’aurai assez de place pour l’installation du Media Rack avec l’écumeur Tunze.

1/ Installation des deux barres de montage qui prennent appui sur le cadre plastique

img_1840-border.jpg img_1843-border.jpg

2/ Assemblage des deux détecteurs sur les barres avec ajustement grossier du niveau souhaité pour le détecteur infrarouge, et un niveau de sécurité en cas de défaillance de celui-ci. J’en profite pour enfiler ma tenue NBC

 img_1842-border.jpg img_1844-border.jpg

3/ Pour facilier le tout et le vissage des vis, je bloque d’une façon peu orthodoxe le capot en position ouverte – système D

img_1847-border.jpg

4/ Enfin je règle avec plus de précision les deux capteurs, je vérifie la bonne fixation et stabilité du tout. Je fixe aussi le tuyau d’arrivée d’eau sur l’une des barres de montage

img_1849-border.jpg img_1850-border.jpg img_1851-border.jpg

5/ Je monte le tuyau sur la pompe que je positionne au fond d’un seau dédié à mon bac et dans lequel je verse quelques litres de l’eau osmosée. Je profite de l’occasion de ranger un peu mon meuble.

img_1852-border.jpg img_1853-border.jpg

6/ Enfin dernière étape, je fixe le boitier de commande sur le côté du meuble intérieur du meuble à l’aide de bandes velcro founies avec l’osmolateur. Je raccorde au courant et c’est terminé !

L’air de rien j’ai passé une bonne partie de mon après-midi sur le montage le temps de trouver le bon emplacement, puis de faire un premier montage avant de m’apercevoir que j’avais une erreur. Finalement, tout fonctionne bien et l’osmolateur ne tarde pas à pomper de l’eau pour atteindre le niveau que j’avais réglé. C’est tout bête finalement mais tellement génial vu le temps que je passais chaque jour à vérifier le niveau, rajouter doucement de l’eau. Là tout l’opération est automatisée et en plus, je gagne en liberté de mouvement sans craindre une trop grosse évaporation.

Bref un investissement indispensable ! 

Ecrit par in: photos,Technique |
Juin
20
2008
0

Brassage et mesure

Aujourd’hui réception de ma commande #1 chez Aquatic Paradise, à savoir le réfractomètre et la turbine Tunze 6025. Le réfracto Milwaukee a été remplacé par un autre de marque Grotech, Aquatic Paradise ayant cessé la distribution des Milwaukee. Ils m’ont contacté cette semaine pour me demander si j’étais ok pour l’échange malgré la différence prix supérieure du Grotech.

img_1833-border.jpg 

A l’ouverture du boitier, je découvre un petit manuel en anglais ! Cela ne me pose pas de problème mais ce n’est pas forcément le cas de tout le monde… Je suis les instructions, je vérifie qu’il est bien calibré et je me lance dans ma première mesure ‘précise’ du bac. Résultat : 1.021 C’est ok mais j’aimerais augmenter un peu la densité à disons 1.023 par exemple ce qui est plus dans la moyenne. Pour revenir au réfractomètre, son utilisation est très simple. Il suffit de déposer 3 gouttes d’eau sur le prisme, puis de le placer sur une source lumineuse et enfin de lire la mesure.

img_1832-border.jpg

2ème élément de ma commande, la turbine Tunze 6025. Là aussi, l’assemblage est très simple et la pose très rapide à l’aide les puissants aimants fournis avec. Je positionne la pompe sur le côté droit du bac, elle sera chargée de brasser l’arrière des pierres vivantes. En faisant ainsi, je pense avoir un circuit d’eau qui fait le tour du bac, le brassage me parait pas mal et de fait, dès que je branche la pompe, l’eau se trouble de nombreuse particules.

J’ai confirmation aussi par email à l’instant de StevieT (mon contact aux USA) de l’envoi ce jour de son Media Rack par FedEx. Livraison programmée au bureau lundi matin ! J’en profiterai pour faire un changement d’eau (le dernier remonte au 7 juin) et siphonner les sédiments déposés.

Ecrit par in: photos,Technique |
Juin
18
2008
0

Retour sur le Tunze 9002

Pour répondre au commentaire de David et à ceux qui hésitent à changer l’écumeur de base du RSM, voici un petit retour d’expérience après 48 h d’utilisation.

1/ Efficacité : un peu tôt pour en juger, mais la coupe a déjà collecté du « thé ». Par ailleurs, je n’avais jamais vu une aussi claire depuis la mise en eau du RSM.

2/ Bruit : ici c’est le jour et la nuit. Je n’entends plus qu’un léger bruit lié à l’écumage et encore… Pour vous donner une idée, le bruit le plus important maintenant est celui provenant des pompes de brassage.

3/ Est-il possible de fermer la trappe technique ? Oui c’est possible, il faut bien positionner l’écumeur Tunze à niveau (il y a une marque sur son côté), simplement sachez que le niveau d’eau de votre RSM devra être inférieur environ d’un centimètre au cadre supérieur noir. L’avantage est que la filtration du possible film de surface est optimisée.

Maintenant je suis dans l’attente du « Media Rack » que j’ai commandé aux USA et je réfléchi aussi au meilleur emplacement pour l’écumeur Tunze. Il faut que je me garde de la place pour l’osmolateur.

Conclusion de ce billet : changer l’écumeur représente un petit budget, mais une fois en place, plus aucun regret. Le bac redevient un vrai plaisir !

Ecrit par in: Technique | Étiquettes :

Powered by WordPress | Theme: Aeros 2.0 by TheBuckmaker.com