Août
29
2009
8

Pompe de remplacement pour écumeur Nano Tunze 9002

040420040002Big 200290010018Big 

Pour répondre à Misterlolo83 à propos du changement de la pompe de l’écumeur Tunze Nano 9002, je partage une info qui m’a été communiquée. A savoir que vous pouvez utiliser la pompe de marque Sicce, modèle Nova qui est strictement la même que la Tunze, mais moins cher. Elle prendra place à l’identique à l’intérieur du boitier de l’écumeur.

Lien fabricant : http://www.sicce.co.uk/nova.htm

Disponible pour 12.48€ par exemple chez Poisson d’Or en Belgique (VPC) : http://www.poisson-or.com/PBSCProduct.asp?ItmID=1161198

Je viens de remplacer la mienne, la Sicce fonctionne parfaitement et très silencieusement -même plus dans mon cas que la précédente qui était une Tunze.

Ecrit par in: Technique | Étiquettes : , ,
Août
28
2009
0

Mésaventures

Depuis samedi dernier, je suis confronté à deux problèmes. Tout d’abord une montée assez importante de mes nitrates (no3) à au moins 50 mg. Ensuite, l’utilisation de l’epoxy Grotech a pertubé la stabilité de mon eau, et je me retrouve avec l’écumeur presque incapable d’écumer et un nuage de microbulles dans le bac, ce qui est très peu esthétique en plus !

Contacté, le SAV de Tunze m’oriente clairement vers la piste d’une perte « d’écumabilité » de mon eau, et me conseille de patienter 1 à 2 semaines le temps que les choses rentrent dans l’ordre. C’est effectivement une possibilité, mais je préfère prendre les choses en main. Le syndrome « Populous » ? Sans doute un peu…

Tout d’abord je retire toute la colle présente dans le bac, celle-ci ne s’était pas rigidifiée après plusieurs jours. Est-ce un problème avec le produit, ou une mauvaise utilisation de ma part ? De plus l’eau du bac sentait vraiment le produit chimique, c’est très désagréable. Etape suivante, je change 40 litres d’eau, ce qui n’apportera aucune amélioration ni à mon problème d’écumeur, ni à mon problème de nitrates ! Pour confirmer le diagnostique, je démonte entièrement l’écumeur et vérifie chaque pièce, enfin remontage et test dans une bassine. Ensuite, je retire toutes les masses filtrantes, changement du perlon et du charbon, nettoyage de la mousse bleue, et retrait du Purigen qui semblait bien saturé. Je remplace même la pompe d’origine Tunze de l’écumeur par une nouvelle de marque Sicce identique, mais plus silencieuse que ma précédente. Enfin, je change à nouveau 40 litres. Je remets les pompes en fonctionnement et heureusement, les microbulles ont presque mainenant disparu, l’écumage est revenu ! Sur le plan des nitrates, je suis revenu à 10 mg ce qui est tout de même plus raisonnable. (more…)

Ecrit par in: Non classé,Technique | Étiquettes :
Août
23
2009
0

Vidéo Hymenocera picta

Et comme finalement rien ne vaut une vidéo pour illustrer un bac, et vous faire partager aussi l’introduction de mon couple de crevettes, en voici une toujours en HD. Pensez à cliquer sur le bouton pleine écran pour profiter de la pleine résolution.

Bon visionnage ! 🙂

Ecrit par in: Vidéos | Étiquettes :
Août
22
2009
1

Arrivée de Hymenocera picta

Ce fut une journée bien chargée. Ce matin tentative avortée de décoller des Rhodactis, finalement je décide de prendre une petite pierre sur laquelle l’un d’eux est fixé, il y a aussi un montipora. Je coupe un beau morceau de Pachyclavularia, et direction le parking de All Marine dans le 77 un lieu de rencontre bien connu ! 😉

Le temps de donner les coraux à un membre de FNR, je vais ensuite chez un autre membre prendre possession d’un couple de superbes crevettes arlequin (Hymenocera picta). C’était un achat commun, il en avait l’usage en premier, ensuite venait mon tour. En effet, ces crevettes sont connues comme ayant pour régime alimentaire les étoiles de mer, et pour nos deux bacs nous avons des asterina !

De retour à la maison, je prépare l’acclimation des crevettes en laissant tout d’abord s’égaliser les températures. Coup de chance, le bac de Chewbacca a la même densité que moi (1023). Ensuite, après l’introduction, vient le moment de l’observation et ces crevettes sont vraiment extraordinaires de beauté. A ce demander si ce ne sont pas les plus belles ?

Par la suite je me décide à retirer quelques algues, et à traiter des aiptasia. La petite opération se transforme en plus de deux heures de maintenance et finalement beaucoup de casse en Montipora. Une grosse pierre bouge, tombe et fait chuter des coraux. Très agacé, je me décide à en tirer profit et à revoir certains emplacements. Au final, je suis assez satisfait mais le bilan est assez lourd. Vraiment ces Montipora sont fragiles comme du verre !

Voici maintenant quelques images pour illustrer ces opérations. L’eau est assez trouble du fait d’un usage assez massif en colle Grotech pour refixer tout ce petit monde… Je travaille également sur une vidéo à venir.

 IMG_3194 IMG_3198 IMG_3199

IMG_3205 IMG_3206 IMG_3209

IMG_3211 IMG_3212 IMG_3215

 

Août
21
2009
0

Modification alarme osmolateur

Dans mon billet du 18 juin, je mettais en garde contre le risque que la grille de la surverse se colmate. Ceci peut avoir pour conséquence que les pompes du Red Sea Max rejettent l’eau de la décantation jusqu’à épuisement, et que le bac principal déborde aidé par l’osmolateur qui détecte une baisse de niveau. Bien sûr, tout ceci est valable si vous avez monté comme moi votre osmolateur (Tunze) avec les deux capteurs dans la décantation, section écumeur.

J’ai donc opéré un changement et placé simplement le capteur d’alarme non plus dans la décantation, mais directement dans le bac ce qui me semble plus logique, le risque se situe surtout là. Voici quelques images pour illustrer le changement. J’en ai profité pour déplacer la sonde du thermostat ELV de son emplacement au niveau des 2 pompes à celui de l’écumeur, elle est bloquée entre ce dernier et le media rack.

IMG_3185 IMG_3188 IMG_3189

IMG_3186 IMG_3187

Ecrit par in: Non classé,Technique | Étiquettes :
Août
21
2009
0

Eau osmosée : choix de la filtration

En complément d’un billet précédent où je m’interrogeais sur la possibilité d’osmoser mon eau moi-même, je suis tombé sur ce tableau qui illustre les différentes filtrations disponibles et leurs avantages. Cette information peut vous intéresser :

filtration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(source : http://www.claratec.fr/Qualité-de-l-eau-au-robinet/quelle-filtration-choisir.html)
Ecrit par in: Technique | Étiquettes : ,
Août
18
2009
2

Rencontre aquariophile, suite et fin

Suite à mon précédent billet, voici une vidéo du bac de Vega & Syrius, filmée en HD alors n’oubliez pas de cliquer sur le « pleine écran » pour que Youtube vous l’affiche correctement.

Bon voyage chez nos deux amis et leur très beau bac ! 🙂

Ecrit par in: Vidéos |
Août
17
2009
0

Rencontre aquariophile à Paris

Dimanche fut l’occasion d’organiser une petite rencontre rapide entre quelques membres de FNR à Paris. J’ai eu l’occasion d’admirer le bac de Vega et Syrius, ce qui me change de mon petit volume car ici on parle de 450 litres ! Voici quelques photos prises non sans difficulté en l’absence d’un pied.

Précision, ce bac est à vendre complet pour 1000 € : http://www.francenanorecif.com/index.php?option=com_fireboard&Itemid=30&func=view&id=180577&catid=38

Vega_Syrius_0001 Vega_Syrius_0002 Vega_Syrius_0003
Vega_Syrius_0004 Vega_Syrius_0005 Vega_Syrius_0006
Vega_Syrius_0007 Vega_Syrius_0008 Vega_Syrius_0009
Vega_Syrius_0010 Vega_Syrius_0011 Vega_Syrius_0012

Ecrit par in: Divers,photos | Étiquettes :
Août
16
2009
0

Retour de vacances

De retour de vacances après une absence de 2 semaines. L’année dernière, à la même époque le bac ne comportait que des algues et des pierres vivantes, et tous les petits organismes qui vont avec. Cette année, après plus d’une année d’existence il en était tout autrement. C’est donc non sans une inquiétude modérée que sitôt la voiture garée, je me suis pressé de constater de mes yeux son état ! Inquiétude modérée, car un ami veillait autant sur la maison que sur le bac, et j’avais des nouvelles rassurantes durant mon séjour. Au passage, merci beaucoup Gilles ! 😉

Avant de partir, je lui avais laissé 20 litres d’eau osmosée dans un bidon, préparé le meuble pour faciliter la maintenance. Vérifier les niveaux (des solutions Balling). Réglé les minuteries pour une double distribution de nourriture synchronisé avec une coupure des pompes de circulation et de l’écumeur. J’avais aussi retiré intégralement le perlon, car ce dernier peut se colmater assez rapidement en 3 ou 4 jours, et dans le pire des cas modifier le débit de la décantation du Red Sea Max ce qui peut avoir pour conséquence une augmentation de l’osmolation, et un risque de débordement de la cuve.

Toutes ces mesures ont donc été efficaces, et un bon nettoyage des vitres était suffisant à mon retour pour remettre le bac en état. Voici quelques images pour illustrer ce billet.

Bonnes vacances si vous n’êtes pas encore parti ! 🙂

Ecrit par in: Technique |

Powered by WordPress | Theme: Aeros 2.0 by TheBuckmaker.com