Mar
29
2010

Le Bac à Phull’ c’est terminé !

Une page se tourne plus d’un an 1/2 après le démarrage du « Bac à Phull », qui m’aura valu quelques remarques sur l’usage du « à », et même si je connais la règle (merci ! 😉 ) je le considère comme un nom propre, et donc toutes les fantaisies sont permises, toc !

Le bac est donc vendu, le blog s’arrête ici, mais restera en lecture pour les débutants à la recherche de quelques tuyaux concernant le Red Sea Max 130.

Mon bilan est positif avec ce bac. Il m’a permis de découvrir l’aquariophilie (que je ne pratiquais pas du tout), en particulier la discipline récifale qui n’est pas la plus facile. J’avais choisi ce bac pour limiter l’investissement de départ et donc le risque financier – si ce hobby ne m’avait pas plus par exemple. J’ai aussi limité le risque pour le vivant en prenant un bac assez petit, la population est aussi limité ce qui est plus sage quand on débute, car n’oublions jamais que ce sont des animaux vivants et que chacun mérite une attention particulière !

Aujourd’hui, je suis plus à l’aise sur les paramètres physico-chimiques, un peu sur la biologie (mais c’est tellement vaste…), bien mieux sur la technique. D’ailleurs sur ce dernier point, la fabrication du nano a été pour moi une répétition à petite échelle. Maintenant, il est temps de me tourner vers un  nouveau projet un peu plus ambitieux, et qui me permettra d’explorer de nouveaux horizons. Le Bac à Phull V2 sera probablement un 250 litres de dimensions 100*50*50 cm, avec éclairage 100% LED, et balling pour la supplémentation.

Alors, à bientôt de vous retrouver pour écrire quelques nouvelles pages ici même.

Amicalement,

Phull’

Le bac en mai 2009

Ecrit par in: Blog |

7 Comments »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL


Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Theme: Aeros 2.0 by TheBuckmaker.com